Le Grand Cru Altenberg de Bergbieten

L'Atenberg de Bergbieten - Carte CIVA

L’Atenberg de Bergbieten – Carte CIVA

Une géographie unique
Le Grand Cru Altenberg de Bergbieten se situe entre les villages de Bergbieten et de Traenheim, au sein du vignoble de la Couronne d’Or, aux portes de Strasbourg. Il est au cœur d’un large amphithéâtre naturel, délimité à l’ouest par les Vosges du Nord et à l’est par la colline de Scharrach, qui l’isole de la plaine d’Alsace. Il est l’un des premiers Grands Crus de la partie septentrionale de la Route des Vins d’Alsace (avec le Steinklotz et l’Engelberg).

Un microclimat singulier
La colline de l’Altenberg bénéficie d’une situation géographique exceptionnelle, qui lui confère un microclimat sec propre. Située entre deux vallées (la Bruche au sud et la Mossig au nord-est), elle est épargnée en été par les orages qui suivent les vallées. De par son orientation sud/sud-est, sa pluviométrie est faible. Elle est protégée des vents et des pluies venant du nord et les Vosges forment également une barrière contre les pluies océanes. Parallèlement, sa position dans un paysage ouvert permet un ensoleillement optimal durant toute la journée. Ainsi les raisins arrivent à maturité physiologique de façon homogène sur les parcelles.

Une renommée intacte au fil des siècles
En Alsace, les lieux-dits nommés « Altenberg », littéralement « vieille montagne » sont ceux qui, de mémoire d’hommes, ont toujours été cultivés pour la vigne. Celui de Bergbieten est cité dès l’an 1050 dans les archives relatives au Pape Léon IX. Il appartient tour à tour à des congrégations religieuses et à l’évêché de Strasbourg, avant d’être restitué aux vignerons en 1789. Au fil des siècles le renom du vignoble de l’Altenberg de Bergbieten s’est maintenu et confirmé, dépassant les limites de l’Alsace. Lors de l’inauguration du camp militaire de Mutzig en 1894, l’empereur Guillaume II, en dégustant un Riesling de l’Altenberg, en demandait son origine. Le gérant Ellensohn lui montrant d’un geste le vignoble de Bergbieten, l’empereur demanda que ce vignoble fût respecté et protégé. En 1983, l’Altenberg de Bergbieten fait partie des 24 lieux-dits sélectionnés pour devenir les dénominations géographiques de l’appellation Alsace Grand Cru, après la sélection du lieu-dit Schlossberg en 1975.

Cailloux calcaire

Carte d’identité de l’Altenberg de Bergbieten
Géographie : exposition sud, sud-est – coteau en pente douce
Altitude : entre 210 et 265 mètres
Géologie : sols marno-calcaro-gypseux (vers le sommet, la présence de cailloux calcaires et de dolomie est plus importante)
Surface : 29,07 hectares
Encépagement : Riesling (75%), Gewurztraminer (19%), Pinot Gris (3%) et Muscat (3%)
Notre Domaine : 5 ha – Riesling 59%, Gewurztraminer 31% et Muscat 10%

L’Altenberg de Bergbieten – Domaine Frédéric Mochel