Archives de catégorie Diaporama

ParDomaine Frédéric Mochel

La biodynamie en quelques mots

Après l’officialisation de notre conversion à l’agriculture biologique (effective depuis le millésime 2021), nous amorçons celle de la biodynamie.

 

Mais savez-vous de quoi il s’agit ?

 

Pour beaucoup, la biodynamie est teintée de mystère et d’ésotérisme, pourtant elle est une méthode agriculturale de plus en plus recherchée et suivie.

 

Comme l’agriculture biologique, la biodynamie bannit les produits de synthèse pour une utilisation exclusive de produits naturels. Et comme en permaculture, l’exploitation (ferme ou jardin) y est envisagée à la manière d’un organisme vivant.

 

Les bases de la biodynamie ont été posées par le philosophe et scientifique autrichien Rudolf Steiner en 1924. Elles s’articulent autour des deux pratiques fondamentales que sont le respect des cycles de la Lune et l’utilisation de préparations spécifiques.

 

Le premier élément est donc le respect des cycles de la Lune, à travers le calendrier lunaire. Organisé en périodes fleurs, fruits, feuilles et racines, ce calendrier définit notamment les périodes propices à la plantation de tel ou tel type de végétaux en fonction de la position de la Lune devant les constellations.  D’une manière générale, il s’agit de travailler son jardin, de la plantation à la récolte, en respectant les rythmes cosmiques.

 

Le second élément sont les préparations. Elles peuvent être issues des fermentations de plantes (camomille, ortie, pissenlit…) ou des recettes à base de bouse de vache ou de quartz broyé.  Les préparations sont enterrées dans une corne de vache à l’automne ou au printemps pour être déterrées au printemps suivant ou à l’automne suivant et utilisées en pulvérisation.

 

Fortement diluées, ces préparations n’ont pas la même vocation qu’un traditionnel purin.  Elles sont destinées au renforcement énergétique du sol et des plantes. L’idée est de jouer sur les énergies du vivant dans une logique proche de celle de l’homéopathie.

 

En résumé, les sols sont considérés comme un immense être vivant, et la biodynamie les rend plus vivants et plus actifs, notamment sur la population de microorganismes et de vers de terre. En axant notre travail sur la biodiversité et la vie organique présente près des vignes, nous renforçons la vitalité de nos vignes et améliorons leur résistance.

 

Si vous désirez en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le site internet du Mouvement de l’Agriculture Biodynamique https://www.bio-dynamie.org/. C’est un organisme de développement de la biodynamie en France, pour les agriculteurs et pour les jardiniers. Ses objectifs sont de soutenir l’autonomie des producteurs et des jardiniers, d’accompagner l’observation du vivant et la connaissance, de stimuler la mise en pratique de la biodynamie.

ParDomaine Frédéric Mochel

Quand le crémant se pare de rose …

Le rose est une couleur peu répandue parmi nos vins 😉 D’où ce focus sur notre Crémant d’Alsace Rosé !

Comment est-il produit ? Contrairement à ce que certains pourraient croire, il ne s’agit pas d’un mélange de Crémant blanc et de vin rouge … non non non. Mais d’un authentique Crémant constitué de Pinot Noir exclusivement. La couleur rosée viendra de la macération du jus blanc parmi des pellicules de raisin rouge (pour rappel, le Pinot Noir est un raisin à jus blanc et à pellicule rouge). Cette macération se doit d’être très courte, afin d’avoir le subtil équilibre entre couleur et arômes.

Que manger avec un Crémant Rosé ? Le Crémant d’Alsace rosé peut se marier avec beaucoup de mets, et ce de l’apéritif au dessert. Comme les accords mets / vins régionaux sont souvent les plus savoureux, il est donc intéressant de le déguster avec des spécialités alsaciennes : une assiette de charcuterie alsacienne, une tarte flambée, une belle tarte aux myrtilles des forêts vosgiennes ou une salade de fraises. A l’apéritif, le Crémant Rosé sublimera les saveurs méditerranéennes : tomates confites, fromage de brebis, olives noires, figues, concombre, … Les poissons grillés, les risottos crémeux et une cuisine légèrement épicée seront également parfaitement accompagnés d’une coupe de crémant rosé.

Caractéristiques de notre Crémant d’Alsace Rosé :

  • Date de récolte : 09/2018
  • Tirage : 05/2019
  • Dégorgement : 05/2020
  • Alcool acquis : 13°
  • Sucres résiduels : 4.9 g/l
  • Acidité totale : 5.43 g/l

! Les aficionados seront heureux d’apprendre qu’il est désormais à la vente dans notre caveau !

ParDomaine Frédéric Mochel

HVE … Quesako ?

Depuis le 24 avril 2017 l’ensemble du Domaine est certifié HVE. Peut-être avez-vous remarqué ce curieux petit logo que nous insérons sur nos contre-étiquettes ou sur nos cartons ? Mais qu’est-ce que le Label HVE ? Comment l’obtenir ? Et qu’en est-il du bio ? Voici une petite explication sur le sujet.

Le label HVE est une certification environnementale issue du Grenelle de l’Environnement et attribuée aux exploitations agricoles qui respectent un certain niveau de pratiques environnementales. HVE signifie Haute Valeur Environnementale.

La petite histoire du Label HVE

Lors du Grenelle de l’environnement  en 2007, il est initié une réflexion autour de la création d’une certification environnementale d’entreprise qui couvrirait l’ensemble des activités agricoles de l’exploitation. L’engagement 122 du Grenelle reprend ainsi cette idée : « Mettre en place dès 2008 une démarche de certification environnementale volontaire des exploitations graduée jusqu’à un niveau « A » de Haute Valeur Environnementale fondé sur un référentiel simple constitué d’indicateurs de résultats ».

Après une phase d’expérimentation, les décret et arrêtés encadrant cette démarche sont parus le 21 juin 2011. Puis en 2014, à l’occasion d’un Salon des vignerons indépendants, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture sous François Hollande, dévoile le design de ce label, un design mettant en scène plusieurs symboles ruraux : un champ creusé de sillons, quelques arbres, un bâtiment, un papillon et un soleil, le tout en ocre brun sur fond blanc.

De 2014 à 2019, quelques exploitations s’engagent, mais le label reste confidentiel. Tout s’accélère avec les États Généraux de l’Alimentation (EGA) qui montrent que le label HVE est l’une des solutions pour répondre aux ­attentes sociétales en matière de respect de l’environnement.

Qu’est-ce que la HVE ?

La HVE est une mention valorisante encadrée par les pouvoirs publics français et permet une certification « d’exploitation ». Le cahier des charges porte sur l’ensemble de l’exploitation agricole.

Pour obtenir la certification, l’exploitant doit raisonner ses pratiques à l’échelle de l’exploitation agricole (principes de l’agro-écologie) en tenant compte de l’ensemble des zones naturelles présentes sur son exploitation.

Quels sont les objectifs du label HVE en viticulture ?

La Haute Valeur Environnementale a pour but d’identifier et de valoriser des pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement. L’idée de ce label est de favoriser les pratiques respectueuses de l’environnement dans les exploitations agricoles, afin de produire des vins avec un impact moindre sur l’environnement.

Comment obtenir le label HVE en viticulture ?

Cette réglementation distingue 3 niveaux de certification environnementale: le niveau 1, le niveau 2, puis le niveau 3. Seul le niveau 3 permet l’accès au label HVE.

La certification HVE est réglementée par le Ministère de l’Agriculture et elle est délivrée par des organismes agréés indépendants sur la base de 4 thématiques (chacune divisée en items) :

– la préservation de la biodiversité (insectes, faune, flore),

– la stratégie phytosanitaire,

– la gestion de la fertilisation,

– la gestion de la ressource en eau.

Pour qu’un vigneron obtienne la certification HVE, il doit démontrer aux organismes chargés d’attribuer le label le respect d’indicateurs liés à ces 4 thématiques. Pour chaque thématique, le viticulteur obtiendra une notation sous forme de « points bonus ». Les 4 thématiques  doivent être validées pour que le Label HVE soit attribué.

Le Label HVE est délivré pour une période de 3 ans. Cependant pour le conserver, un audit de suivi est réalisé au moins 10 mois avant l’échéance de la certification. A l’issue des 3 années, un audit de renouvellement est nécessaire.

HVE vs BIO, ami ou ennemi ?

Une exploitation peut tout à fait être Bio et HVE.
Bio et HVE permettent de valoriser des pratiques agro-écologiques différentes mais complémentaires qui concourent toutes à une amélioration de l’impact de l’activité agricole sur l’environnement. C’est pourquoi nous avons entamé en 2018 les démarches pour bénéficier du label BIO. Ainsi le millésime 2021 sera HVE et BIO !

ParDomaine Frédéric Mochel

Petite balade dans les vignes #4

Un nouveau mois s’est écoulé et les grappes de raisin ont atteint le stade « Fermeture de la grappe ». Cela signifie que les baies de raisin ont atteint leur taille définitive et que le processus de maturation ne va pas tarder à commencer. Nous pouvons remarquer que désormais les baies se touchent. Et d’ici une dizaine de jours, nous devrions observer le démarrage de la véraison, les baies vont s’éclaircir pour les cépages blancs ou se colorer pour le Pinot noir, le Pinot gris et le Gewurztraminer.

Cette petite balade est l’occasion de vous présenter le très beau sentier viticole de Traenheim. Il a été inauguré le samedi 26 mai 2018, à l’occasion de la Balade des Loejelgucker. Il prend son départ sur la place de la fontaine. D’une distance de 2.5 km, il est agrémenté de superbes panneaux qui permettent d’en apprendre plus sur le métier de vigneron et sur les spécificités des différents cépages alsaciens. Il offre surtout une vue panoramique sur les Vosges et la plaine d’Alsace.

A très vite dans nos vignes et au caveau !